Recruter avec Twitter c’est possible !

Arnaud Pottier Rossi | 26 avril 2013 | 2 commentaires
Partager

Regards croisés sur les possibilités offertes par ce réseau social…

Depuis bientôt un an, nous avons recruté Fanny Lisle au poste de consultante junior.

L’occasion de revenir sur son recrutement atypique, ou tout du moins représentatif des nouveaux comportements Candidats/Recruteurs, puisque nous l’avons recrutée via Twitter !

L’objet de ce dossier est de mettre en lumière les rouages du recrutement via ce réseau social et de montrer que cet outil n’est pas réservé aux grandes entreprises : une PME peut aussi se servir de cet outil pour sourcer.

Pour être au plus proche de la réalité, nous avons choisi de montrer le process du point de vue de chaque acteur :

– Recruteur : Kalaapa

– Relayeur : Pierre Denier

– Candidate : Fanny

Kalaapa est présent sur twitter depuis sa création, le 1er février 2010. Outil de veille, Twitter est aussi un formidable outil de communication pour toucher des personnes ou des entreprises inaccessibles via d’autres canaux.

L’une des expertises de l’agence est le conseil en stratégie de recrutement via les réseaux sociaux. Il était donc tout naturel que nous utilisions nous-mêmes Twitter comme un outil à part entière dans notre stratégie de recrutement.

Comment avons-nous procédé ?

N’ayant pas d’espace « Carrière » sur notre site, nous avons d’abord diffusé notre offre d’emploi (à l’époque il s’agissait d’ailleurs d’une offre de contrat en alternance) sur deux jobboards.

Le support de notre recherche étant en ligne, il ne restait plus qu’à diffuser le lien accompagné de notre recherche sur les différents canaux sociaux : Facebook, Twitter…

Nous avons reçu un premier tweet de Fanny, précisant qu’elle avait vu le tweet de Pierre Denier, mais qu’elle était en recherche d’un emploi, ce qui ne collait pas à notre besoin. Quelques semaines plus tard, le périmètre du poste que nous avions à pourvoir avait changé et nous proposions désormais un CDI pour un profil junior.

Fanny, du fait de sa présence sur les réseaux sociaux, avait marqué des points et nous décidions alors de reprendre contact avec elle pour lui proposer ce nouveau poste. La suite est un process de recrutement classique, avec des entretiens, plusieurs candidats et Fanny a su se démarquer par d’autres compétences que son utilisation des réseaux sociaux.

C’est l’une des seules candidates, à cette époque, à nous avoir directement contactés par ce canal, ce qui a du coup attiré notre attention sur sa candidature.

Et c’est peut-être encore l’utilité première de Twitter en 2013 pour pas mal de candidats : faire mouche sans être noyé dans le flux des candidatures.

Ou comme le précisait Tiphaine de Trogoff dans son interview vidéo pour son CV Vidéo : « c’est une extraordinaire caisse de raisonnance » surtout si on cherche un emploi dans la communication, le digitale, les médias ou le marketing.

Car oui, il est vrai que du fait de la ventilation des profils sur Twitter à ce jour, il est plus facile de recruter pour ces secteurs une personne entre 20 et 30 ans, que de recruter son directeur commercial, ou même son comptable.

Mais dans un avenir proche, qui sait ?

Déjà 5,5 millions de comptes créés sur Twitter, et on annonce entre 200 000 et 300 000 comptes créés par jour. Plus la massification de ce média sera importante et plus la réprésentatitivé de l’ensemble des profils sera importante.

Affaire à suivre…

Lire : « Recruter via Twitter…Regard Pierre Denier »

Lire : « Etre recrutée via Twitter…c’est possible .La preuve ! »

2 commentaires

    Répondre
    Votre email ne sera pas publié
    Partager cet article
    Recruter avec Twitter c’est possible !