Recruter avec Twitter… Regard de Pierre Denier

Arnaud Pottier Rossi | 26 avril 2013 | Aucun commentaire
Partager

Twitter est un vrai média, générateur de rencontres, d’opportunités en tout genre mais aussi de job… si, si… Nous en avons la preuve !

Utilisé habilement en complément des outils classiques tels que les moteurs de recherche ou CV thèque, Twitter s’avère être une véritable pierre angulaire dans la stratégie de recherche d’emploi d’un candidat. De quelle façon ? En suivant les personnes qui relaient un certain type d’informations (conseils, annonces, commentaires…), informations que l’on peut filtrer au travers de listes ou de mots clés précédés d’un « # » (appelés hashtag).

En tant que contributeur et diffuseur d’informations (issues, je dois le reconnaître en grande partie de mon blog, je crée également une veille dédiée au retour à l’emploi et la propose auprès de tous ceux qui se sont abonnés à mon fil. En langage Twitter, les abonnés s’appellent des followers, je suis moi-même abonné à plusieurs centaines de personnes, dont Kalaapa.

Mes followers sont, pour beaucoup d’entre elles, des personnes en recherche d’emploi ou en reconversion professionnelle. C’est à eux que je m’adresse quotidiennement, m’efforçant d’apporter une vision complémentaire et humaniste dans un flot d’informations souvent sombres. Pour autant, je ne diffuse que très peu d’annonces emploi, c’est un parti pris, j’essaie de ne diffuser que les informations dont je connais la provenance et la qualité. Les rares annonces que je relaie (une dizaine chaque mois) proviennent exclusivement de mon réseau réel, de personnes que j’ai rencontrées, touchées (attention, pas de fausses idées !)– comme l’équipe Kalaapa – enfin surtout Arnaud – et avec lesquelles j’ai eu plaisir à travailler ou à partager une discussion pleine de sens.

Il n’y a aucune règle de ce qui doit être relayé ou non, chacun fait exactement comme il le souhaite. Sur ces différences se créent des communautés rassemblées autour d’un thème, d’un style de conversation ou de personnes. Dans cet esprit, lorsque je repère une opportunité émise par une personne que je connais, par une personne que je recommanderais, par une personne avec laquelle j’aurais, en tant que candidat, plaisir à collaborer, eh bien, dans ce cas et uniquement dans ce cas, je la diffuse à l’ensemble de mon réseau. C’est celle-là ma liberté. Et c’est exactement ce que j’ai fait lorsque Kalaapa a lancé l’un de ses recrutements, j’ai relayé sa proposition qui est arrivée aussitôt sur l’écran de Fanny. L’histoire est simple, le virtuel s’est immédiatement transformé en réalité, la caisse de résonnance, accélératrice d’opportunités (que l’on pourrait également appeler sérendipité) créée par Twitter s’est avérée très efficace parce que basée sur des relations de confiance à tous niveaux – rien d’autre – c’est la mise en pratique du fameux effet « whuffie » brillamment illustré par Tara Hunt : « tirer parti de la puissance des réseaux sociaux pour développer son business  » ou sa carrière.

Pierre Denier

 

Note sur l’auteur :

Directeur commercial pendant plus de vingt ans dans différentes entreprises de renom international, formé au coaching nord-américain ancré dans le pragmatisme des résultats, Pierre applique sa vison humaniste dans chacun de ses accompagnements, qu’il soit professionnel ou individuel.

Fondateur du blog « Haut Les Cœurs ! ! ! », il conseille et coache depuis plusieurs années de nombreux candidats à l’emploi, de la réalisation du CV à la concrétisation d’un projet professionnel, en passant par une anodine question : « au fond, qu’est-ce que je veux faire de ma vie ? ».

Le blog : « Haut Les Coeurs ! ! ! »
Rejoignez la communauté sur Facebook « Haut Les Coeurs ! ! ! »
Chaîne Youtube « Haut Les Coeurs ! ! ! »
Twitter

 

Aucun commentaire

    Répondre
    Votre email ne sera pas publié
    Partager cet article
    Recruter avec Twitter… Regard de Pierre Denier