Viadeo sera-t-il sauvé des eaux par Pôle Emploi ?

Arnaud Pottier Rossi | 12 juin 2013 | 5 commentaires
Partager

Le titre se veut un tantinet provoc, mais la question n’en n’est pas moins d’actualité.
En France, Viadeo devrait avoir la prime au premier entrant, mais aux dernières nouvelles ce n’est plus le cas. Les derniers classements de Médiamétrie ou Comscore montrent un décrochage de Viadeo vs Linkedin depuis quelques mois.
Capture d’écran 2013-06-11 à 22.33.31

Créé sous l’étendard Viaduc en 2004, Viadeo avait pénétré la sphère des dirigeants et entrepreneurs pour qu’ils puissent développer des opportunités de business. Et c’est tout naturellement, alors que le modèle de mise en relation s’étendait, que Viadeo (2007) propose des outils permettant la conquête des « Talents » et tout son pendant « RH ». Tout allait bien, ils défrichaient le marché, démocratisait l’utilisation des réseaux sociaux d’un point de vue professionnel… et paf, Linkedin arrive avec un outil ultra performant, une armée de développeurs et des moyens « à l’américaine » ;-)

Communication et modèle économique, les clés de la réussite de Linkedin

Le modèle économique & la communication ne sont peut-être pas les seuls facteurs qui expliquent l’impressionnante progression de Linkedin sur Viadeo, comme le précise cet article dans Le Cercle des Echos mais ils me semblent prépondérant.

La stratégie de Linkedin de saisir toutes les opportunités de prises de parole (RP, conférences, études, sponsoring) leur a permis en 2011/2012 de prendre des parts de marché à Viadeo et surtout de conquérir le cœur des DRH et des médias. Pas un seul article à cette époque sur la thématique des réseaux sociaux pro, du recrutement ou de la marque employeur 2.0 sans une mention de Linkedin ou d’un interview de Laurence Bret, leur directrice marketing.

Qui plus est, au-delà des possibilités d’accès aux services (gratuit, limité, payant), leur véritable différence est celle du modèle économique : Viadeo a décidé de faire payer l’utilisateur principal, le membre, avec un abonnement premium alors que Linkedin a décidé de faire payer les entreprises utilisatrices de ses services pour la chasse aux « Talents » mais aussi au business.

Coup d’éclat ou coup de poker ?

C’était le paysage français des réseaux sociaux pro jusqu’à l’annonce fracassante du partenariat entre Pôle Emploi et des acteurs du e-recrutement (Qapa, jobijoba, Stepstone…) et Viadeo (cf CP Viadeo)

Ce dernier partenariat porte sur deux axes :

  • L’agrégation et la diffusion des offres
    Les offres Viadeo seront reprises sur le site de Pôle emploi et une sélection d’offres Pôle Emploi sera diffusée sur Viadeo.
  • La multidiffusion des CV
    Tout demandeur d’emploi pourra prochainement créer son profil Viadeo à partir de son CV Pôle Emploi et réciproquement.

Pour avoir travaillé en jobboard (sourcea.fr puis le groupe Stepstone), je suis convaincu que ce partenariat peut relancer Viadeo dans la course avec Linkedin.En effet, ces deux mesures vont permettre de développer ou de renforcer la notoriété de Viadeo auprès des chercheurs d’emploi, d’améliorer le référencement et bien sûr d’attirer encore plus de monde avec une mécanique simple : plus il y a d’offres sur un site, plus il y aura de candidats.

Si on se cantonne aux données « nombre d’inscrits », il est fort à parier que Viadeo repasse en tête devant Linkedin dans un proche avenir !

Sauf que cette ouverture va modifier en profondeur la représentation des membres, avec à n’en pas douter un glissement vers les profils non-cadres, impactant peut-être encore plus le cœur même du modèle économique de Viadeo.

En effet, ces populations non-cadres sont-elles matures pour développer leur « Personal Branding » ?
Y voient-elles un intérêt ? Vont-elles adopter le mode conversationnel alors même qu’elles sont habituées à ne prendre soin de leur CV, de leur employabilité qu’au moment où elles sont de nouveau en recherche (passive/active) d’emploi ?
Et donc, question cruciale, vont-elles passer à l’abonnement Premium ?

Viadeo veut-il alors basculer du modèle BtoC vers un modèle BtoB, à l’instar de Linkedin ?
Mais là aussi, ces mesures seront peut être contre-productives pour ce changement. Est ce que les entreprises à la recherche de ces profils passeront par ce canal pour les trouver ?
Si ce n’est pas le cas, le chiffre d’affaires pour les services aux entreprises risque de ne pas augmenter, ou pire si la proportion des profils les plus recherchés par les entreprises déjà clientes de Viadeo diminue, il y a un risque encore plus important de perdre des revenus…
Quid d’ailleurs des entreprises qui payaient auparavant et qui vont désormais passer par Pôle Emploi pour diffuser gratuitement leur annonce sur Viadeo J ?

Et autre sujet en aparté, il est amusant que les contribuables français participent au développement de ces structures privées.

La troisième voie…

Enfin, on évoque toujours que l’avenir de l’e-recrutement serait un mix entre le modèle des jobboards et le réseau social professionnel. L’accord avec Pôle Emploi peut-il placer Viadeo sur cette voie ? Est-ce la clé que Viadeo vient de trouver pour occuper ce nouveau modèle, pour expérimenter cette nouvelle voie ? Les prochaines années risquent d’être très intéressantes à observer.

Au final, si ce genre d’initiatives peut améliorer la mise en relation entre les candidats et les besoins des entreprises, cela ne peut être que bénéfique pour le tissu économique français ! Donc longue vie à ce partenariat.

5 commentaires

  1. Philippe
    13 juin 2013 à 18h15

    il est amusant que les contribuables français participent au développement de ces structures privées

    Je ne comprends pas le sens de cette citation, sachant que le partenariat Pôle Emploi, avec tous ces acteurs, est gratuit. (échange d'offres d'emploi ou de Cv sans contrepartie financière) !

    Par contre, il est indéniable que cet échange proposé par Pôle Emploi va rebattre les cartes du marché du recrutement en ligne :
    à part Monster absent, les Jobboards payants n'ont pas hésité longtemps pour obtenir du contenu supplémentaire (offres) et développé leur audience.

    La croissance de Indeed, qui bénéficiait déjà d'un partenariat avec Pôle Emploi, a largement contribué à ce choix des jobboards.

    Rendez-vous en 2014 !

    1. Arnaud Pottier Rossi
      15 juin 2013 à 10h37

      Bonjour Philippe,

      Merci pour cette précision, étant donné qu'il y avait un appel d'offres, et compte tenu que les jobboards investissent pour se faire connaitre auprès des candidats, la logique me faisait penser que cet accord avait un pendant financier.

      Merci donc de nous avoir éclairé sur ce point. Le rendez vous est pris :-)

  2. Marzin
    14 juin 2013 à 15h20

    Je ne suis pas sûr que cet ouverture de Viadéo va provoquer un afflux massif de non-cadres. Entre la possibilité technique et l’acquisition de la démarche il peut y avoir un temps d’adaptation long.
    Quoiqu’il en soit et pour être tout à fait complet, Arnaud, il faut savoir que le 17 juin, le partenariat Apec-Viadéo s’enrichit d’un accès gratuit aux services premium Viadéo pour nos clients cadres et jeunes Viadéo pendant trois mois. Ce sont près de 50 000 cadres et jeunes qui pourront bénéficier de cette offre. Bien sûr, cela ne compensera peut-être pas l’afflux potentiel de non-cadre mais cela montre bien que Viadéo veut aussi confirmer son implantation auprès des cadres.
    J'attire ton attention sur les liens de ton billet qui ne fonctionnent pas

    1. Arnaud Pottier Rossi
      15 juin 2013 à 10h41

      Bonjour Pierre,

      Super nouvelle effectivement que ce partenariat avec l'Apec! Viadeo est donc sur tous les fronts.
      C'est aussi une belle opportunité pour les cadres et jeunes, espérant qu'ils puissent en profiter durant les 3 mois imparti :-)

      Je regarde pour le liens, merci de m'en avoir fait part.

      Bon week end.

  3. Elie
    16 juin 2013 à 21h41

    bonjour à tous,

    je me positionne de suite hors sujet : juste une question

    viadeo ou autres solutions RH n'étaient pas censés aider à trouver de nouveaux débouchés et pas seulement répondre à la recherche d'emploi ?
    cad développer son réseau plus rapidement, trouver des partenaires ou nouveaux clients etc...
    perso j'ai stoppé mon abonnement parce que j'ai trouvé bonheur par des chemins ultra-classiques (type bouche à oreille) ou forum spécialisés sur mon secteur d'activité ...

    le business model web 2.0 est assez intéressant mais les gens qui cherchent du taff y trouve t-il des solutions pratiques ?
    ou est-ce juste une option pour faire des marges sur des "cadres" qui s'inscriront toujours plus dans la recherche de l'emploi idéal qui n'existent pas forcément ?

    on est nombreux à croire qu'on est cadre (que cela soit le cas ou pas sur notre fiche de paie!)

Répondre
Votre email ne sera pas publié
Partager cet article
Viadeo sera-t-il sauvé des eaux par Pôle Emploi ?