L’ intelligence collective et la démarche coaching comme réponse à la quête de sens au travail.

Claire Patoux | 5 mai 2022 | Aucun commentaire
Partager

Interview de Arnaud Pottier Rossi, directeur associé de l’agence Kalaapa et facilitateur en intelligence collective, pour le Salon virtuel du management, qui s’est déroulé d’avril 2021 à avril 2022. Il aborde ici son domaine d’expertise : les outils de la créativité, l’intelligence collective et la démarche de coaching au service de la quête de sens dans les organisations.

Un contexte inédit de perte de sens

Le contexte actuel est compliqué pour plusieurs raisons. D’une part, il est empreint de complexité et d’incertitude. Il est aujourd’hui impossible de prévoir les choses de manière linéaire, l’inattendu est plus que jamais devenu notre quotidien. D’autre part, nous vivons dans une époque de défiance, avec une verticalité qui pèse sur les individus. Enfin, nous remarquons une tension entre un besoin de faire corps avec le collectif et une surreprésentation du « moi » (notamment due aux réseaux sociaux et à la volonté d’être reconnu pour sa singularité).

Ces trois facteurs ont été accélérés par la crise sanitaire de la Covid. Ils ont pour conséquence une perte de sens individuel, collectif, étatique et au sein des organisations.

L’enjeu majeur de notre société est aujourd’hui de redonner du sens.

L’intelligence collective, un levier pour créer de l’engagement autour de solutions innovantes

L’intelligence collective se nourrit de l’expression de chaque individualité. C’est l’ensemble des visions du groupe. Chacun peut s’exprimer (les leaders comme les introvertis), donc chacun est écouté. Cela apporte la reconnaissance de la participation de chacun sur le sujet traité. Le collaborateur est valorisé et apporte à son tour une valeur ajoutée.
En convoquant l’ensemble des parties prenantes impliquées dans un sujet, nous obtenons deux bénéfices majeurs :

  • l’addition de toutes les visions partielles et partiales permettent d’envisager le problème dans sa globalité et de diminuer l’impact des biais individuels.
  • une solution apportée par toutes les parties prenantes sera plus naturellement acceptée et bénéfique pour l’ensemble du groupe.

Chez Kalaapa, nous utilisons ces outils de quête de sens sur de nombreux sujets comme la raison d’être, les valeurs, la vision stratégique, la marque employeur (voir cas clients Celio par exemple) ou sur des sujets plus factuels comme un déménagement. (voir cas client UCPA)

Le travail de coaching pour retrouver du sens

Le sens du travail ne raisonne pas forcément de la même manière en chacun. Il y a un gros travail d’alignement à faire entre les salariés et les organisations. Le travail de coaching individuel ou collectif que nous proposons permet d’aligner le travail du collaborateur avec le sens collectif dans lequel il a sa place. Un collaborateur aligné avec les valeurs de son organisation retrouvera naturellement du sens et de l’engagement auprès d’elle.

Des méthodes efficaces aux nombreux bénéfices

Un manager qui intègre l’intelligence collective et le coaching à son mode de fonctionnement va se rendre compte que :

  • ces méthodes sont rassurantes car elles permettent souvent une convergence des opinions,
  • les réunions qu’il organisera seront plus efficaces, plus ludiques et permettront d’augmenter la qualité et le temps de vie collective,
  • l’intelligence collective aide à la diversité (culturelle, professionnelle…) et rend donc les échanges plus riches. L’accumulation des biais, des parcours, des visions différentes permet de trouver des solutions plus créatives,
  • l’embauche de gens aux profils différents permet d’avoir de nouveaux regards –> c’est le pouvoir de la diversité !

N’hésitez pas à écouter cette interview pour plus de détails et à nous contacter pour plus de renseignements.

 

ITW Arnaud POTTIER ROSSI au Salon du Management 2021/2022.

 

Aucun commentaire

    Répondre
    Votre email ne sera pas publié
    Partager cet article
    L’ intelligence collective et la démarche coaching comme réponse à la quête de sens au travail.